Sélectionner une page

Pourquoi l’expérience candidat est-elle si importante ?

On évoque souvent l’expérience collaborateur dans la construction de la marque employeur, mais l’expérience candidat est tout aussi essentielle à l’image de l’entreprise.

L’expérience candidat est tout ce que va ressentir et percevoir le candidat durant le processus de recrutement, que celui-ci arrive à son terme, ou non. Il va s’agir des émotions et opinions que va éprouver le candidat à partir de son premier contact avec l’entreprise, à savoir la connaissance de l’offre d’emploi.

Toutes les étapes du processus de recrutement vont influencer cette expérience candidat. La rédaction de l’offre, les premiers contacts téléphoniques, les entretiens, les tests ou encore les délais de réponse.

Toutes ces étapes doivent être positives et ce pour plusieurs raisons que nous allons détailler ici, ce qui astreint les entreprises à clairement définir le processus de recrutement dans sa totalité.

L’impact sur les candidats

Le premier impacté sera évidemment le candidat. Si l’expérience candidat est positive, elle sera un levier de recrutement pour attirer les talents dans votre entreprise. 

Les réseaux sociaux et les avis laissés pourront aider votre entreprise à augmenter sa visibilité. Voilà pourquoi il est important de faire un retour aux candidats, qu’ils soient retenus ou non dans le processus de recrutement.

L’importance de la marque employeur

Le processus de recrutement doit être cohérent avec l’image de l’entreprise, et donc avec votre culture d’entreprise.

Ainsi la tournure des offres d’emplois, les méthodes d’entretiens et les potentiels tests doivent correspondre à votre identité. Cela permettra aux candidats de se projeter dans l’entreprise.

Une mauvaises expérience candidat pourrait vous faire une mauvaise publicité. N’oublions pas que vos candidats peuvent être également clients de votre entreprise. L’expérience candidat peut donc avoir un impact sur le développement commercial de votre société.

L’impact sur l’intégration et la fidélisation de vos collaborateurs

Que l’expérience candidat se soit bien passée ou non pour le futur collaborateur, si celui-ci est retenu, la phase suivante est l’onboarding. Et une intégration sera d’autant plus réussie si le candidat a déjà de bons contacts avec le recruteur ou la personne en charge du recrutement.

De plus, ce sera l’occasion pour le candidat de vérifier si toutes les informations qu’il a obtenues sur l’entreprise pendant les entretiens sont authentiques. Et si tel est le cas, cela constituera un levier de fidélisation supplémentaire pour l’entreprise.

Comment optimiser son expérience candidat ?

Une bonne expérience candidat passe par la transmission de la culture d’entreprise dès les premières étapes du processus de recrutement. 

Ainsi, créer une expérience candidat réussie débute par la création d’une offre d’emploi attractive, complète et fidèle à votre marque employeur, qu’elle soit postée sur votre site ou sur une plateforme dédiée à l’emploi.

Votre site internet doit également être facilement accessible par les futurs candidats.

Dans un monde dynamique et de plus en plus digital, les candidats désirent postuler rapidement et simplement. Il est donc important de donner aux candidats des informations précises tout en faisant preuve de transparence. Le dépôt des candidatures doit être simple et ouvert à tous types de CV.

Il est aussi important d’axer le processus de recrutement sur la communication, levier important de fidélisation et d’intégration. Vous ne devez pas négliger l’importance des feedback.

Un retour sur candidature quelqu’en soit l’issue permettra aux candidats de se pencher sur d’autres offres si leur profil n’a pas été ou retenu, ou au contraire de s’impliquer réellement dans le processus de recrutement.

Les premiers échanges sont décisifs sur l’opinion que va se faire le candidat de l’entreprise.

Il s’agira ensuite de bien décrire les étapes du processus de recrutement au candidat. Une organisation interne claire est bénéfique autant au recruteur qu’aux candidats.

L’étape de l’entretien est le meilleur moment du processus pour que les deux parties apprennent à connaître l’autre.

Un entretien organisé et détaillé par étape est de rigueur pour que le candidat puisse se situer et savoir où le conduit cet échange. Cela permettra d’éviter des confusions et de limiter les erreurs. 

Si le candidat est retenu, vient le moment de son intégration. La phase d’onboarding est capitale. Elle permet au candidat de s’assurer de l’image qu’il s’est faite de l’entreprise. 

Du côté de cette dernière, l’entreprise doit tout mettre en oeuvre pour intégrer au mieux le nouveau salarié, afin qu’il vive pleinement son expérience collaborateur.

Enfin, une analyse de votre processus de recrutement vous permettra d’améliorer l’expérience candidat. 

En plus de votre propre analyse, vous pouvez demander un retour sur expérience aux candidats embauchés devenus collaborateurs. Leur point de vue externe vous permettra de noter ce qui doit être revu, amélioré ou ce qui a marqué les candidats.

Optimiser son expérience candidat n’est pas couteux ou contraignant. Lorsque l’on interroge les candidats, ce qui revient le plus comme critère décisif est la communication.

Le processus de recrutement doit être clair et de durée convenable. Soigner vos annonces et simplifier le processus tout en privilégiant la qualité des entretiens assure déjà une bonne expérience candidat.

Écrit par Alexandre Demarquilly

31 janvier 2022